Alexandra THYS, Directrice

Ancienne élève de Gérard Diggelmann, qui lui a donné le goût du théâtre, elle poursuit son envie de faire du théâtre et entre à l’école supérieure d’art dramatique de Genève, où elle obtient son diplôme de comédienne professionnelle en 2002. Depuis sa sortie du conservatoire, elle crée sa compagnie de théâtre La Cie Lightmotiv avec Nathalie Dubey.

En 2005, elle s’établit à Londres pendant une année et suit des cours de formation de l’acteur, de mise en scène et d’écriture à l’Actors Center.

Dès son retour en 2006, elle devient professeur de théâtre attitré à l’école Diggelmann. Elle co-met en scène trois spectacles avec des élèves de l’école Diggelmann.

En 2011, elle obtient le certificat de formation continue à l’animation théâtrale à la Manufacture (HETSR).En 2013 elle suit la formation en Dramaturgie et Performance du texte à l'Université de Lausanne.

Elle met en scène "Le Petit Violon" de Jean-Claude Grumberg au Petit Théâtre de Lausanne en 2012.

En 2014, création avec David Gobet "Dis-lui bien que tu viens de ma part!" au Caveau. Spectacle repris au Poche et à l'Alchimic à Genève.

En 2015, mise en scène de "Qui est Monsieur Schmitt?" de Sébastien Thiéry au Théâtre Casino de Rolle, puis reprise au Pulloff, à Lausanne.

En novembre 2016, mise en scène "Deux petites dames vers le nord" de Pierre Notte au Crève-Cœur à Genève, reprise à l'Arbanel et au 2.21 à Lausanne, en mai 2018.

En septembre 2017, assistanat sur la pièce 'La Nostalgie des Blattes' écrite et mise en scène par Pierre Notte. Création au théâtre du Rond-Point à Paris, avec Catherine Hiegel et Tania Torrens.

En janvier 2020, collaboratrice artistique de Matthias Urban pour la création "Le sexe c’est dégoûtant" d’Antoine Jaccoud.

Depuis septembre 2017, elle dirige l’école Diggelmann.